September 2, 2014, 1:43 am

  FRANCAIS | ENGLISH | SOMALI

  Home    

 
 
Obama assure que les tirs n'étaient pas "délibérés"

ETATS-UNIS: (DjibTalk) Lundi  05 /12/2011 — Le président Barack Obama a appelé dimanche le président pakistanais Asif Ali Zardari pour lui assurer que les tirs de l'Otan, qui ont coûté la semaine dernière la vie à 24 soldats pakistanais, n'avait pas été "délibérée", a rapporté dimanche la Maison Blanche. 
Le président américain a présenté ses condoléances pour ces "pertes tragiques" à son homologue pakistanais et lui a rappelé "l'engagement fort et total des Etats-Unis dans l'enquête" sur cette bavure de l'Otan qui a plongé les deux pays dans une grave crise diplomatique.

Les circonstances de la mort des Pakistanais à la frontière afghane sont encore floues. Le Wall Street Journal a affirmé cette semaine que les frappes de l'Otan avaient été provoquées par des tirs provenant d'un poste militaire pakistanais.

Le Pakistan qui dément un tel scénario, refuse de participer à l'enquête engagée sous la houlette des Américains.

Jusqu'ici, la Maison Blanche s'est limité à présenter ses condoléances pour cette "tragédie", écartant l'idée de présenter des excuses au Pakistan.

"Les deux présidents ont réaffirmé leur engagement respectif dans la relation américano-pakistanaise, essentielle à la sécurité des deux pays", a rapporté dimanche la Maison Blanche dans un communiqué, précisant que les deux hommes "étaient convenus de rester en contact étroit". (belga)

 
 
04/12/11 19h19
 
Comments
 
Name
Email
Comments
Security Code  
 
BACK
 

Copyright 2010 DjibTalk.com - All Right Reserved.

Website Developed By : WebStudio.ca