September 16, 2014, 2:23 am

  FRANCAIS | ENGLISH | SOMALI

  Home    

 
 
La CNDH donne acte au Procureur de la République de l’ouverture d’une enquête préliminaire sur les circonstances exactes de la tragédie qui a coûté la vie au jeune Hafez Mohamed

DJIBOUTI: Jeudi 3, Janvier 2013 (DjibTalk) — La Commission Nationale Des droits de l’Homme (CNDH) a donné acte au Procureur de la République de l’ouverture d’une enquête préliminaire destinée à faire la lumière sur les circonstances exactes des évènements tragiques d’Obock.

Dans un communiqué publié aujourd'hui, le président de la CNDH, M. Ali Mohamed Abdou, a indiqué que "d’ores et déjà nous prenons acte du fait que les premiers éléments d’enquête permettent d’affirmer que la gendarmerie Nationale a fait usage des tirs de grenades lacrymogène pour disperser les manifestants qui s’opposaient à la tenue d’une journée omnisports à Obock."

"Nous déplorons la mort tragique du jeune manifestant, consécutive sans doute à un tir tendu d’une grenade lacrymogène au niveau des côtes. En tout état de cause l’enquête diligentée devrait permettre d’établir la vérité sur les circonstances du déroulement des évènements", a-t-i ajouté.

M. Ali Mohamed Abdou a fait savoir par ailleurs qu'"en attendant l’issue de l’enquête, la CNDH lance un appel au calme et à la retenue de tout un chacun, ainsi qu’au dialogue plutôt que l’affrontement dans le souci évident de solutionner les difficultés tout à fait justifiées et légitimes de la jeunesse d’Obock."

Le président de la CNDH n'a pas manqué de présenter ses condoléances à la famille du défunt Hafez Mohamed Hassan en priant Dieu de lui accorder sa Miséricorde et son Paradis éternel.

 
Comments
 
Name
Email
Comments
Security Code  
 
BACK
 

Copyright 2010 DjibTalk.com - All Right Reserved.

Website Developed By : WebStudio.ca